Bilan annuel de la Mutuelle entreprise : un outil de pilotage efficace !

Par | La mutuelle au quotidien

Le bilan annuel de la Mutuelle entreprise, présenté par l’assureur, est souvent réservé aux entreprises de plus de 50 salariés. C’est un outil de pilotage efficace qui permet d’adapter le plus justement possible les garanties de la Mutuelle d’entreprise aux besoins des salariés.

Bilan annuel Mutuelle entreprise

Des données statistiques précieuses concernant la Mutuelle entreprise

L’assureur présente de nombreux indicateurs. Vous pourrez ainsi avoir une vision précise du groupe assuré : une ventilation des effectifs par tranches d’âge ; les salariés ont-ils fait adhérer leur conjoint ? Leurs enfants ? …

Une analyse précise de la couverture de la Mutuelle entreprise.

Chaque poste médical est analysé. Cela vous permet d’avoir une connaissance très détaillée de la consommation pour chaque type de garantie. L’assureur communique généralement le nombre d’actes remboursés et les coûts moyens constatés.

Un élément très intéressant à prendre en compte est le « reste à charge » de l’assuré pour chaque domaine de consommation médicale. Grâce à cette donnée, vous pouvez adapter les garanties de la Mutuelle entreprise au plus juste. Par exemple, si le reste à charge concernant les prothèses dentaires est inférieur à 5%, on peut considérer que la Mutuelle d’entreprise prend en charge la quasi-totalité de la dépense. Augmenter les garanties sur ce poste aurait un impact faible sur le niveau de remboursement, mais certainement important sur les tarifs proposés par l’assureur.

Un bilan financier permet d’avoir une vision claire de l’équilibre du contrat en place.

C’est évidemment un point important du bilan annuel de la Mutuelle entreprise. C’est lui qui va vous dire si le régime en place est à l’équilibre ou si des arbitrages sont nécessaires pour maintenir sa pérennité.

Mais pas seulement … Il vous donne de précieuses informations sur les frais et charges supportés par le contrat de votre Mutuelle d’entreprise. Vous pourrez ainsi facilement identifier le poids des taxes (CMU, TSCA …) mais également les frais facturés par votre assureur ou par d’autres intermédiaires tel qu’un courtier (frais d’apport, d’acquisition, de gestion …). Plus ces frais sont bas, plus le disponible pour les remboursements des dépenses de santé est important.

Attention toutefois, les services annexes peuvent être très différents d’un assureur à l’autre.

Dans cet article, découvrez comment pilotez votre entreprise et fidéliser vos salariés grâce à votre mutuelle.

Last modified: 21 décembre 2018

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Fermer