Complémentaire santé : assurances, banques, mutuelles qui choisir ?

Par | Billet d'humeur / Actu

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre mutuelle n’est peut-être pas une mutuelle ! C’est ainsi que, dans le langage courant, nous appelons généralement notre contrat complémentaire santé à la Sécurité Sociale qui vise à couvrir les dépenses de santé suite à une maladie ou un accident. Mais le terme « mutuelle » est protégé par la loi et tous les contrats « complémentaire santé » ne sont pas « mutualistes ». Explications…

Complémentaire santé et mutuelle

Complémentaire santé : panorama des acteurs !

Il existe traditionnellement trois grandes familles d’assureurs qui proposent des contrats complémentaires santé : les Compagnies d’Assurances (AXA, Allianz, Generali…), les Institutions de Prévoyance (AG2R, ProBTP, MedericMalakoff,…) et les Mutuelles (Harmonie, Eovi, Mutualia,…).

Les Compagnies d’Assurance sont pour la plupart de grands groupes généralistes, capables de proposer une large gamme de produits en France comme à l’internationale. Elles sont cotées en bourse et répondent globalement aux exigences d’un monde de l’assurance de plus en plus financiarisé. Leur large spectre d’intervention leur permet d’assurer des particuliers ou des entreprises, d’assurer des personnes comme des biens. Les canaux de distribution utilisés sont principalement les agents généraux, les courtiers et des réseaux salariés (des commerciaux directement rémunérés par la compagnie d’assurance).

Les Institutions de Prévoyance sont avant tout des caisses de retraite. C’est-à-dire qu’elle gère la retraite complémentaire des salariés (AGIRC/ARRCO) et proposent en plus des produits d’assurance de personne comme la complémentaire santé. Leur grande particularité est que leur modèle de gouvernance est paritaire. En clair, les syndicats patronaux et salariés cogèrent ces institutions qui sont de ce fait très présents dans le monde de l’entreprise.

Les Mutuelles, au sens du Code de la Mutualité, sont les plus nombreuses même si elles ont tendance à se regrouper entre elles pour mieux appréhender une activité de plus en plus concurrentielle. Contrairement aux SA d’Assurances, elles sont à but non lucratif et dirigées par les représentants des adhérents. Une Assemblée Générale, élue par les assurés, désigne les administrateurs qui auront pour mission d’organiser la vie de la mutuelle. L’essentiel des activités de ces mutuelles concerne la complémentaire santé, certaines d’entre elles gèrent en plus des réseaux d’opticiens, des maisons médicales ou des cliniques.

Au final, il existe peu de différence entre les contrats proposés par tous ces acteurs. L’activité s’est standardisée, parce qu’elle est complémentaire à l’Assurance Maladie obligatoire et en raison d’une réglementation qui encadre les garanties proposées dans des contrats dits « responsables ».

Alors, au final, qui choisir pour sa complémentaire santé ?

La moitié du marché de la complémentaire santé des particuliers est détenue par les Mutuelles et ce n’est pas un hasard. Elles sont souvent bien ancrées dans leurs territoires ou dans une profession (fonctionnaire, agriculteur, cheminots…) et leurs grands principes mutualistes les crédibilisent sur la durée. Même si l’assuré est de plus en plus acteur de ses choix, notamment grâce à Internet, la complexité des contrats complémentaire santé et l’enjeu de bénéficier d’une couverture adaptée à ses besoins renforcent la nécessité d’un conseil adapté.

Et les banques ?

Comme souvent dans les réseaux bancaires, la qualité du conseil dépend beaucoup du conseiller. La réponse à cette question peut paraître simpliste, mais peut se résumer en une question : si vous souhaitiez acheter une bonne baguette de pain, iriez-vous chez votre boucher ?

Découvrez prochainement nos futurs articles et billets d’humeurs en vous abonnant directement sur la page d’accueil de notre Portail Entreprise Santé Prévoyance.

Last modified: 11 mars 2019

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× Fermer